Cover-Gny-1500x1500G'Ny... comment vous dire ? Je manque forcément un peu d'objectivité à ce stade mais en général quand j'ai le choix des artistes avec lesquels je collabore, je travaille avec des gens dont le travail me parle, me plait et dont je crois dans le talent. D'ailleurs, comment veux-tu vendre un artiste si tu n'y crois pas ? Impossible. Donc G'Ny est une artiste qui me touche profondément : tant par son talent que par sa personne. C'est une femme particulièrement intelligente, fine, cultivée et sensible, une artiste qui sait ce qu'elle veut, où elle va et pourquoi... et c'est toujours un plaisir de collaborer avec ce genre de personnalité. Ensuite, artistiquement, je dois admettre que sa musique colle parfaitement à mon monde : à mi-chemin entre traditions et modernité (ou urbanité), des tambours, du hip hop, de la soul, du rock. Chemin d'une trentenaire citoyenne du monde partagée entre ses racines et une dynamique économique culturelle post coloniale et mondialisée...

G'Ny représente la Guadeloupe que j'aime et Libèté restera définitivement l'album de mon installation isidan... Mais au-delà du contexte subjectif de ma contribution au chemin de la demoiselle, voici mon avis « public » sur cet album :
G'Ny est pour moi sans contexte LA diva dont le destin est de représenter la culture Guadeloupéenne à l'international. D'abord parce qu'elle a un « organe » : une voix chaude qui peut être tantot puissante tantôt douce, selon le contexte. Ensuite parce qu'elle transporte et transcende plusieurs générations de musiciens et compositeurs Guadeloupéens, des maîtres ka aux références urbaines plus modernes portées par la touche du compère Exxos et par ses musiciens tous plus talentueux les uns que les autres (on les connait, toujours les mêmes références : Stéphane Castry, Olivier Juste, Didier Davidas, Gregory Louis, Ludovic Tinval etc.).

Mais ce n'est pas tout, G'Ny par cet album montre aussi ses talents de composition ainsi que son ouverture musicale et sa capacité d'adaptation. Ainsi, en fonction de mon humeur, de la météo ou de mon envie, il y a toujours un titre de cet album qui répond à mes attentes : j'ai du rock avec Fanm Isi et Zozio é Lapli, ma petite vibe world-jazzy-sur-mesure-lusafrica avec Libèté et Rouvini, ambiance péyi avec Mizik An Nou et Péyi Mwen, du love avec Premié Jou et An Mitan Kè, un soupçon de reggae avec Le Temps d'Aimer et un relent de la Terre Mère avec Afrikafè... A chaque humeur sa chanson. Par ailleurs, son côté « Fanm Isi », à la fois forte et fragile qui casse l'image de poto mitan à toute épreuve, véhicule une image de la femme que je trouve plus réaliste. Et au délà des idées, j'aime sa plume.

Voilà donc en trèèès condensé ma « review » de l'album « Libèté » de G'Ny (qui se prononce Jenny, merci...) qui j'espère fera découvrir au monde les richesses musicales de la Guadeloupe au-delà des idées reçues (non, il n'y a pas que du zouk aux Antilles, bandes d'incultes !)... mais j'ai tendance à faire confiance à Lusafrica sur ce terrain, ils connaissent leur boulot... A suivre, à surveiller...

G'Ny Facebook

Acheter sur I Tunes

Acheter en VPC sur Lusafrica