BiblioWerber

Est-ce que vous connaissez Bernard Werber ? Oui ? Non ? Si c’est non, vous ratez quelque chose, vraiment. En ce  qui me concerne, je suis complètement fan, j’ai lu tous ses ouvrages sans exception et j’attends chaque nouveauté avec impatience.

J’aime cet auteur pour plusieurs raisons :

  1. Dans chacun de ses romans, les théories avancées sont argumentées et documentées de telle sorte que chaque histoire parait tout à fait réaliste et envisageable.
  2. Au-delà de l’intrigue, il y a un toujours un aspect pédagogique. Que ce soit par le biais de ses encarts « Encyclopédie du savoir relatif et absolu » comme au travers de l’histoire, on apprend toujours plein de trucs quand on lit Werber. Moi qui suis une vilaine petite curieuse et qui aime bien savoir comment tourne le monde, j’aime bien enrichir ma culture générale de cette façon. J’ai par exemple appris beaucoup sur les fourmis (bien entendu…) ou sur différentes croyances et mythologies dans le monde.
  3. Il y a toujours des références et clins d’œil aux ouvrages précédents, on a l’impression de faire partie d’un club VIP, mais il est quand même possible de comprendre même si c’est le premier qu’on ouvre.
  4. Enfin j’apprécie sa façon d’écrire de manière générale : même si le livre est souvent un pavé de 500 pages, ça glisse tout seul et j’aime sa façon de jongler avec les narrateurs, le présent, le passé et le futur conditionnel…

Bref, c’est toujours un régal de lire Werber. J’ai cru comprendre qu’une partie du public avait moins apprécié les romans « isolés », ne faisant pas partie d’une trilogie, cependant, je ne trouve pas qu’ils soient fondamentalement différents des autres. Qu’il s’agisse du Papillon des Etoiles comme du Miroir de Cassandre, on reste sur un même principe de structure. Ca a permis d’aborder de nouvelles thématiques. Dans tous les cas, cela reste toujours très actuel dans les sujets abordés.

J’ai terminé récemment Troisième Humanité. Magnifique ! A plusieurs reprises pendant la lecture, je me suis dit « eh mais il m’arrive de prononcer cette phrase ! » Je partage vraiment la même vision du monde, ou peut-être est-ce simplement que je lis ses bouquins depuis tellement longtemps que ça a participé à formater qui je suis aujourd’hui. Toujours est-il que je ne comprends pas que ce genre de livre qui soulève de vraies questions et qui est tout de même lu par beaucoup de monde (Werber = Best Seller) n’est pas plus d’impact, que ça n’éveille pas plus de consciences sur l’état de l’humanité et de la planète, sur les réels dangers et les dangers réels qui nous menacent. Je suis sans doute encore un peu naïve mais quand je lis Werber, j’ai envie de croire qu’une autre humanité est possible. Même si je n’en suis jamais témoin parce que le temps prend toujours son temps…

Alors n’hésitez pas, c’est bientôt Noël, offrez ou offrez-vous un peu de lecture

http://www.bernardwerber.com/

www.facebook.com/pages/BERNARD-WERBER-OFFICIEL

IMG-20121028-03813