je-deteste-le-dimanche

Le dimanche, l’été, il y a plein de choses à faire, où qu’on soit quand il fait beau, cela ouvre le champ des possibles. Mais en hiver, le dimanche c’est nul. Il ne se passe rien, il fait froid, tout est fermé, on se fait chier et de toute façon on n’a envie de rien faire. Le paradoxe du dimanche d’hiver c’est que la journée est interminable et que le lendemain matin, on se dit qu’on n’a pas vu passer le week-end.

Mon remède anti dimanche d’hiver c’est faire ce que mes anciens colloc’ et moi appelons le « Rat Mort ». L’idée est de larver en position allongée en faisant le moins de mouvements et d’efforts possible (vous visualisez un rat mort ? Bah voilà). Il suffit de prévoir un minimum son coup : Canapé, TV, DVD ou n’importe quoi qui vous enchante, l’objectif est d’éteindre son cerveau, n’importe quelle connerie télévisuelle du dimanche peut faire l’affaire puisqu’à un moment, le but est de s’endormir devant. A manger et à boire à porter de main, une bonne couette et c’est parti. Si vous avez une cheminée, encore mieux. Attention il est primordial que les objets soient réellement à porter de main, à savoir que vous ayez juste à tendre le bras, on a dit le moins de mouvements possibles, rappelez-vous.

La bouffe doit être si possible facile à manger et régressive donc oui, des trucs pas forcément recommandés sur le site de manger bouger… Personnellement, j’opte pour des M&Ms, des oursons guimauve/chocolat, n’importe quelle saloperie haribo, des clémentines, du thé ou une boisson bien chimique tant qu’à faire. Ou sinon, si je suis motivée, avant de me poser je me prépare un vrai plateau de brunch.

  • Œufs : au plat, brouillés, en omelettes, faites-vous plaisir, soyez inventifs (fromage, bacon, champignons…) avec du pain ou des toasts.
  • Jus
  • Pancakes : soit vous acheter de la pâte en sachet, soit vous en faites vous-même, ce n’est jamais qu’une pâte à crêpes plus épaisse en substance (+ sirop d’érable, Nutella, miel, comme vous le sentez)
  • Viennoiseries
  • Thé ou café
  • Fruits frais 

Petit conseil : si vous prévoyez un dimanche rat mort, pensez à acheter vos viennoiseries la veille au soir. Mettre un orteil dehors un dimanche d’hiver est à l’antipode du concept. On veut du cocooning, pas affronter la morsure du froid. Idem pour votre brunch, vérifiez que vous avez tout ce qu’il vous faut.

Une fois la nuit tombée, vous pouvez terminer votre journée par un hammam maison. Quoi ? Un hammam maison ? Mais késako ? Oui, oui, c’est possible de se faire une petite séance de hammam, même si on n’a qu’une douche. Comment ? C’est tout simple. Il suffit de faire couler une douche très chaude, laissez la couler avant de rentrer dedans histoire que la salle de train se transforme en pièce de vapeur. On rentre sous la douche brulante sans rester sous le jet, mais à proximité pour que la vapeur détrempe vos peaux mortes. Quand vous commencez à avoir vraiment chaud, vous procédez à votre gommage (gant de gommage dans tous les bazars dignes de ce nom) et vous terminez par une douche normale. On savonne pour retirer les résidus de peau laissés par le gant, on rince et voilà. On n’oublie surtout pas de s’hydrater après et on est prêt pour une bonne nuit qui va nous mettre en forme pour le lundi matin. On peut faire la même chose avec un bain (attention, on ne savonne qu’une fois les peaux mortes gommées sinon le gommage ne sera pas aussi efficace).

Sur ce, 

121027123727400769